Sony précise la sortie de sa PS5 et parle de rétrocompatibilité, manette et de hardware

PS5 brevet temps de chargement

Cette fois-ci, ça sent vraiment le début d’une nouvelle génération de consoles, puisque Sony nous informe que sa PS5, va effectivement arriver en même temps que la Xbox Scarlett, en fin d’année prochaine. Le constructeur en profite pour glisser quelques détails à propos de sa nouvelle console et notamment sur une nouvelle manette et la rétrocompatibilité.

La sortie se confirme pour l’année prochaine :

Tout d’abord, c’est le gros point évoqué par Sony à Wired, lors de ses déclarations, le constructeur ne manque pas de préciser la fenêtre de sortie de sa console. Qui est donc effectivement prévue pour la fin de l’année prochaine partout dans le monde. Il ne donne pas de date précise juste un vague fin 2020, ce qui concorde bien avec la période des fêtes de fin d’année. Pas de soucis, cette Playstation 5 (car oui, c’est bien son nom), sera effectivement sous le sapin l’année prochaine.

Parlons un peu du matos maintenant :

Concernant le hardware, Mark Cerny (architecte de la console) ne manque pas d’évoquer la technologie du Ray Tracing qui fait énormément parler d’elle dernièrement. Et il confirme que ce procédé sera bien implanté au niveau du hardware de la console. En ce qui concerne le disque SSD de la machine, il précise que ce dernier offrira une vitesse de lecture plus importante que le disque de nos consoles actuelles, permettant ainsi aux développeurs de réduire le temps de chargement de manière drastique dans leurs jeux.

De plus, les Blu-Ray seront désormais capables de stocker jusqu’à 100 Go de données, et seront bien évidemment compatibles avec le nouveau lecteur Blu-Ray 4K de cette PS5. Le dernier important concernant le stockage reste la souplesse à laquelle nous serons confronté lors de l’installation d’un jeu. En effet, Sony a visiblement repensé ce système d’installation et déclare que nous serons en mesure de choisir quelle partie d’un jeu installer. En gros, si l’on veut simplement installer le mode multijoueur d’un titre, puis la campagne solo ce sera possible. Ou alors de supprimer la campagne solo seulement, plutôt que le jeu entier, pour libérer un peu d’espace lorsque cette dernière aura été bouclée.

Plutôt que de traiter les jeux comme un gros bloc de données, nous permettons un accès plus fin à celles-ci.

Une nouvelle interface et une nouvelle Dualshock :

Bien entendu, l’évolution de la console ne va pas se faire qu’avec du hardware et proposer une interface assez nouvelle. Cerny explique que cette nouvelle façon de naviguer sur la machine permettra d’avoir un affichage clair de ce que nos amis sont en train de faire. Il sera ainsi possible de voir sur quels jeux ils sont, dans quel niveau etc.. d’un simple coup d’oeil sur le menu général de la console.

Même si le démarrage des jeux est relativement rapide, nous voulons pas que les joueurs aient à lancer le jeu, voir ce qui se passe, lancer le jeu, voir ce qui se passe.

Les serveurs des jeux multijoueur fourniront à la console l’ensemble des activités que vous pouvez rejoindre en temps réel. Les jeux solo donneront des informations comme le type de missions que vous pourriez faire, et les récompensés que vous pourriez recevoir en les bouclant. Tout cela sera visible dans l’interface utilisateur.

Pour finir, Mark Cerny a également présenté la future manette de la PS5 à Wired et le journaliste explique qu’elle ressemble de près à la Dualshock 4 que nous connaissons bien, mais avec peut-être un petit micro, une compatibilité USB-C et un poids un peu plus conséquent que sa prédécesseur.

La rétrocompatibilité n’est finalement peut-être pas acquise :

Ça semblait pourtant sûr depuis les quelques détails communiqués par Sony, qui laissaient clairement entendre que la prochaine console, proposerait une compatibilité totale avec les jeux PS4. Cependant, le constructeur émet maintenant quelques doutes, laissant planer la possibilité que certains jeux PS4, ne soient pas proposés en rétrocompatibilité sur sa prochaine console de jeu.

La firme déclare désormais « L’équipe de développement est actuellement en train de vérifier si la compatibilité complète peut être assurée. Merci d’attendre de plus amples nouvelles à ce sujet. ». Même si rien n’est encore dit, il n’empêche que cette déclaration émet des doutes, donc on attendra d’en apprendre davantage à ce sujet avant de dire que la future PS5, offrira le catalogue de jeux disponibles sur PS4.

Laisser une réponse

Ton adresse email ne sera pas publié. Les fichiers requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>