Nintendo s’exprime au sujet des problèmes de Joy Con de la Switch

Nintendo Switch joy con recours collectif

Si vous possédez une Switch, il est possible que vous rencontriez quelques soucis avec les Joy Con, les manettes de la dernière console de Nintendo. Et vous n’êtes pas seul dans ce cas, puisqu’un recours collectif a même été lancé à l’encontre de Nintendo pour réparer le préjudice causé par ce dysfonctionnement.

Le problème est le suivant, apparemment les sticks des Joy Con enregistreraient des mouvements qui ne sont pas effectués par le joueur. En gros, le personnage peut très bien bouger tout seul alors que la manette n’est pas utilisé, ce qui peut être assez problématique dans un jeu vidéo comme dans Mario par exemple.

Ce problème a même un nom désormais puisqu’on parle de « Joy Con Drift« . Ce problème toucherait des milliers de joueurs à travers le monde, et ça ne date pas d’hier puisque les premiers cas recensés remontent à 2017 tout de même. Suite à l’ampleur des plaintes, Nintendo a tout de même affirmé qu’il réparera tous les Joy Con défectueux. Ce qui n’a visiblement pas apaisé la colère de certains qui ont décidé de lancer un recours collectif auprès du constructeur.

C’est le cabinet d’avocats Chimicles Schwartz Kriner & Donaldson-Smith qui a lancé ce recours contre Nintendo of America. Ce dernier a déjà réussi à rassembler pas moins de 5.000 personnes en moins de 24 heures, ce qui ne manque pas d’inquiéter sérieusement Nintendo qui a décidé de réagir via un petit message.

Chez Nintendo, nous sommes très fiers de créer des produits de qualité et nous les améliorons constamment. Nous sommes au courant de rapports récents selon lesquels certains contrôleurs Joy-Con ne répondent pas correctement. Nous voulons que nos consommateurs s’amusent avec la Nintendo Switch, et si quelque chose ne permet pas d’atteindre cet objectif, nous les encourageons toujours à visiter le support afin que nous puissions aider.

Pas sûr qu’une telle déclaration suffise à calmer les plaignants, qui pour certains ont déjà signalé le problème depuis quelques années déjà. En tout cas, la plainte déposée par les plaignants réclame un procès devant un jury. Si la demande vient à être accepté, Nintendo pourrait bien devoir débourser une somme de plusieurs millions de dollars.

Laisser une réponse

Ton adresse email ne sera pas publié. Les fichiers requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>