George R.R. Martin confirme avoir travaillé sur un jeu vidéo

Le désormais célèbre auteur du roman Game of Thrones, George R.R. Martin confie aujourd’hui avoir aidé à travailler sur un jeu vidéo dans un studio Japonais. Alors que la série TV d’HBO vient de donner sa conclusion en début de semaine, il semblerait que son créateur ait d’autres projets concernant son oeuvre.

Il y a quelques semaines, une rumeur assez improbable mentionnait la possibilité d’un jeu Game of Thrones développé par From Software. Ce qui n’avait pas fait beaucoup de bruit étant donné, le peu de chance que cette rumeur soit vraie. Il n’empêche que le créateur de la licence confirme qu’il a joué les consultants pour un studio au Japon. C’est dans son blog personnel que l’on peut découvrir cette information, ainsi qu’une note personnelle qui précise que la fin de la série télévisée est de son point de vue « une fin mais aussi un nouveau départ« .

Ce qui signifie que le monsieur a tout un tas d’autres projets derrière la tête, et visiblement un jeu vidéo n’est pas à exclure selon toute vraisemblance. Pour le moment, il ne nous donne pas d’informations précises concernant ce projet, cependant, le site Gematsu aurait eu des infos provenant d’une source proche du studio de développement. Cette dernière aurait alors déclaré que le titre serait édité par Namco Bandai, qu’il serait en développement depuis trois ans maintenant et qu’il nous serait présenté officiellement durant la conférence de Microsoft à l’E3 2019.

On prend bien sûr les pincettes de rigueur concernant ces informations, car aucune autre source ne confirme ces dernières. Dans tous les cas, si le jeu est effectivement présenté durant l’E3 prochain, ce n’est plus qu’une question de semaine avant que le titre ne se révèle.

Laisser une réponse

Ton adresse email ne sera pas publié. Les fichiers requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>