Cyberpunk 2077 proposera des histoires amoureuses très développées

Même si The Witcher proposait déjà quelques histoires amoureuses avec un certain nombre de personnages, Cyberpunk 2077 devrait aller encore plus loin dans ce sens. Comme le Lead Quest Designer de Cyberpunk et CD Projekt nous l’expliquent au travers de quelques déclarations.

Je ne pense rien vous apprendre, en vous disant que dans la licence The Witcher, il était possible de faire en sorte que Geralt ait une relation avec des personnages bien déterminés par le scénario. Cependant, avec Cyberpunk 2077, le studio de développement compte aller encore plus loin en matière de relation. On savait déjà que certains aspects seraient beaucoup plus développés que dans les jeux précédents des petits gars de CD Projekt, et cela inclut cette fonction de relation amoureuse.

Paweł Sasko précise tout d’abord sur Twitter que le fait de pouvoir concevoir notre propre personnage, permettra une variété de relation qui ne pouvait exister dans The Witcher. Car le jeu nous proposera effectivement de créer un héros à la carte, qui correspond à nos envies via un très large choix d’options, qui n’ont pas encore présenté pour le moment. Donc on ne sait pas jusqu’où ira le jeu en terme de personnalisation mais il se pourrait que créer un personnage transgenre soit du domaine du possible. PC Gamer intrigué par ces déclarations, a réussi à obtenir quelques autres détails auprès de CD Projekt qui lui a répondu :

La séduction est très présente dans Cyberpunk, et les joueurs auront la possibilité de tisser des liens forts avec des personnages ou simplement passer une nuit avec eux. Étant donné que nous n’avons pas affaire à un héros prédéfini comme dans The Witcher, le jeu contiendra des options romantiques autres qu’hétérosexuelles.

Laisser une réponse

Ton adresse email ne sera pas publié. Les fichiers requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>