Cyberpunk 2077 acceptera l’échec dans les quêtes

Si habituellement les quêtes dans un jeu nous obligent forcément à les réaliser jusqu’au bout, ça ne sera pas exactement le cas dans Cyberpunk 2077. En effet, le quest designer apporte une précision et pas des moindres qui indique que l’on pourra abandonner ou échouer une quête sans pour autant bloquer notre progression.

Cyberpunk 2077 est sans conteste un RPG extrêmement ambitieux, et les développeurs ont de la suite dans les idées pour nous immerger le mieux possible dans l’atmosphère du soft. D’après de récentes déclarations de Philipp Weber (quest designer du titre), les quêtes du jeu ne seront pas contraignantes et seront assez souples par rapport aux jeux traditionnels.

D’après le designer, le jeu proposera des missions qui pourront être échouées ou abandonnées sans incidence majeure sur l’aventure principale. Il livre même un exemple, avec une quête nous proposant de suivre discrètement un PNJ. Si l’on change finalement d’avis et que l’on décide d’aller manger un truc dans le jeu et que l’on perd le PNJ de vue, ça ne sera pas grave. Il sera possible d’accéder à l’objectif initial d’une façon différente. Le monsieur précise que pour vraiment perdre une partie, il faudra nécessairement que notre personnage soit tué.

Les quêtes de ce Cyberpunk 2077 nous proposeront plusieurs façons de les mener à bien, Philipp Weber précise qu’il devrait y avoir trois à cinq façons d’en venir à bout. Ce qui devrait clairement permettre au jeu de s’adapter à nos choix et nos envies, pour laisser place à un monde vraiment ouvert qui ne cherche pas à nous diriger comme c’est le cas habituellement. On est curieux de voir ce que ça donne mais pour ça, il nous faudra encore patienter pendant une durée encore indéterminée.

Source : Gamestar

Laisser une réponse

Ton adresse email ne sera pas publié. Les fichiers requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>