Amazon développe actuellement un MMO F2P Le Seigneur des Anneaux

Amazon compte bien s’étendre sur des secteurs divers et notamment celui du jeu vidéo, chose que la firme compte entamer avec un MMO Le Seigneur des Anneaux. C’est en tout cas ce que révèle The Verge aujourd’hui dans un billet dédié au jeu.

Le soft sera apparemment développé avec Amazon Game Studios en collaboration avec Leyou qui est une société spécialisée dans le free-to-play. Ça tombe bien, puisque le jeu massivement multijoueur sera un free-to-play qui est prévu sur PC et consoles pour une date encore inconnue.

Ce jeu ne vient pourtant pas d’être annoncé puisque l’annonce remonte à l’année dernière, où Leyou annonçait qu’Athlon Games travaillait avec un autre développeur mystérieux sur un jeu Lord of The Rings. Désormais nous savons qui est le deuxième acteur, il s’agit tout simplement d’Amazon qui va faire ses premières armes avec ce jeu uniquement multijoueur.

Pour le moment nous n’en savons pas davantage sur ce projet, mis à part ce qu’avait déclaré Athlon à l’automne dernier. D’après les dires du studio, il s’agit donc d’un jeu nous proposant une aventure qui se déroule bien avant les événements du Seigneur des Anneaux. Avec des personnages, des lieux et des créatures encore jamais vus auparavant par les fans de la licence de Tolkien.

Cependant, même si Leyou se décide enfin à nous dire qui est son collaborateur mystérieux, il n’empêche qu’il ne donne toujours pas de nouveaux détails sur ce jeu. Ni sur les supports d’ailleurs, puisque si le soft débarque seulement en fin d’année prochaine, il pourrait très bien être le premier free-to-play sur Playstation 5 et Xbox Scarlet. Donc affaire à suivre, nous aurons sans doute d’autres détails sur le jeu dans un avenir assez proche.

Laisser une réponse

Ton adresse email ne sera pas publié. Les fichiers requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>